Infographie : la foodtech en 6 chiffres

La foodtech fait de plus en plus parler d’elle depuis 2015/2016. Véritable phénomène à part entière, nous avons décidé de rassembler 6 chiffres clés dans une infographie qui permettra de comprendre l’essor de cette filière à travers le monde et en France. Tous les chiffres qui s’y trouvent sont détaillés et sourcés dans la suite de l’article.

 

3500 start-up de la foodtech recensées :

Selon les dernières études, il y aurait plus de 3500 startup dédiées à la foodtech dans le monde. Ce chiffre est apparu pour la première fois fin 2016. Étant donnée la croissance actuelle et le nombre de startup qui se lancent dans le secteur chaque jour, la barre des 4000 sera largement atteinte à l’horizon début 2018. Si vous souhaitez découvrir les start-up françaises de la planète foodtech, n’hésitez pas à consulter notre annuaire ici.

Source : Usine Digitale

500%, c’est le taux de croissance de la livraison à domicile :

C’est dans une interview donnée au journal Le Figaro que Boris Mittermüller, PDG de Foodora, a annoncé que «Notre marché connaît un taux de croissance de 500 % et est estimé d’ici à trois ans à 1 milliard d’euros rien qu’en France». En effet, il semble clair que la livraison de repas à domicile est petit à petit en train de  s’installer dans nos habitudes de vie. Ceci dans une société où nous avons de moins en moins le temps de préparer à manger et où nous souhaitons mieux manger et diversifier notre alimentation. De nombreux acteurs se sont démarqués dernièrement : Foodoora, Uber Eats, Frichti… Le foodservice à domicile semble avoir un bel avenir devant lui.

Source : Le Figaro

Foodora, une levée record pour le leader européen du foodservice à domicile :

Foodora est le leader européen de la livraison de repas à domicile. La société allemande vient tout juste d’effectuer une levée de fonds record de 387 millions d’euros. Et à en voir le prochain chiffre, pas sûr que l’investisseur (Naspers multinationale sud-africaine du secteur des médias) ait fait une si mauvaise opération que cela.

Source : La Tribune

La foodtech pèsera 250 milliards de dollars en 2022 :

Selon une étude menée par Research and Markets, le marché de la foodtech devrait peser plus de 250 milliards de dollars à l’horizon 2022. Voilà de quoi apporter une belle visibilité et un peu de pérennité à tous les entrepreneurs qui se sont, ou vont, se lancer dans l’aventure.

Source : Research&Markets

La croissance prévisionnelle de la foodtech sera de 5,8% annuelle jusqu’en 2022 :

Toujours selon Research and Markets, le marché de la foodtech devrait croître d’environ 5,8% par an jusqu’en 2022. La marge de manoeuvre est donc colossale. Nous n’avons pas fini d’en entendre parler…

Source : Research&Markets

Le grand défi de la foodtech, nourrir 9,8 milliards de personnes à l’horizon 2050

Dernier chiffre qui n’est d’ailleurs pas directement lié à la foodtech, mais devrait clairement influer sur celle-ci. En effet, avec une population de 9,8 milliards de personnes à l’horizon 2050, comment allons-nous nourrir tout ce beau monde ? L’industrie agroalimentaire et le système mondial actuel ont déjà bien des difficultés à enrayer les nombreuses famines à travers le monde et notamment en Afrique. La foodtech et plus particulièrement l’Agtech seront sûrement des supports essentiels dans cette tâche herculéenne qui nous attend. Les idées et les initiatives ne manquent pas dans les startup de la foodtech.

Source : Le Monde