Pico, une machine pour brasser sa bière à la maison

Depuis quelques années, la bière est un véritable phénomène de mode. Au point que certains veulent en brasser à domicile. Le seul problème, c’est que réaliser sa propre bière est très technique (malgré les nombreux kits existants sur le marché). Cela demande une certaine expérience et un équipement assez conséquent.

C’est en se basant sur ce constat que la jeune start-up PicoBrew (brew = brasser) a imaginé une machine à brasser la bière, simple d’utilisation et ergonomique. La jeune société s’est lancée le pari de démocratiser le brassage de bière à la maison, pour moins de 500 euros et à la portée de tous.

Le défi semble réussi a en voir les premières vidéos, tant cela semble simple de brasser sa propre bière. Compter quelques jours seulement pour obtenir une délicieuse bière faite maison.

Où se procurer le Pico Brew ?

La Pico n’est pas encore sur le marché  puisqu’il s’agit encore, pour l’instant, d’une campagne de financement Crowdfunding sur Kickstarter. La jeune start-up a toutes les chances de réussir puisqu’elle demandait 200 000 $ de financement et en a obtenu (à ce jour) 1 403 359 $. Une belle réussite. Livraisons prévues à partir de mars 2016.

PicoBrew proposera de nombreux kits prêts à l’emploi (une dizaine) pour environ 15-20 euros sur son futur marketplace. De nombreux types de bières seront proposés (Pale ale, ambrée, IPA, blondes, brunes, rousses…).

Vous pouvez participer à la campagne ou pré-commander votre Pico à cette adresse

Pico, comment cela fonctionne ?

Le fonctionnement est extrêmement simple. On pourrait presque comparer cette brasseuse à une machine Nespresso, sauf que ça dure un peu plus longtemps !

Elle est livrée avec tout le matériel nécessaire pour faire sa bière maison.

Il faut tout d’abord insérer le mélange ( de malt, de houblon et de levure) dans le bac ainsi que de l’eau

 Ensuite, on personnalise sa bière

Le brassage prend ensuite environ 2 heures

La bière fermente plusieurs jours dans le tonnelet

Dernière étape, le transfert dans le fût et insertion du carbonate